The JWST, image courtesy of Ball Aerospace
The NIRSpec instrument, image courtesy of EADS-Astrium
Le projet JWST/NIRSpec au CRAL


Le logo du CRAL Le logo JWST de l'ESA Le logo dEADS Astrium




Presentation générale du projet JWST/NIRSpec:

Le futur télescope spatial JWST (James Webb Space telescope) développé par la NASA en collaboration avec les agences spatiales européenne (ESA) et canadienne (CSA) devrait être mis en orbite en 2018. Présenté comme le successeur du télescope spatial Hubble (HST), il s'agit d'un télescope de 6,5m de diamètre, refroidi passivement et qui observera dans une gamme de longueurs d'onde allantde 0,6 à 25 µm.

Dans le cadre de sa contribution ce projet, l'ESA a obtenu la responsabilité du spectrographe proche infrarouge NIRSpec qui a été réalisé par l'industriel EADS Astrium (Aujourd'hui AIRBUS Defence & Space). NIRSpec est en premier lieu un spectrographe multi-objets qui permettra d'obtenir simultanement les spectres de plus d'une centaine d'objet par champ de vue et s'intéressera tout particulièrement à la formation et l'évolution des premières étoiles et galaxies. Il couvrira le domaine de longueurs d'onde allant de 0,6 à 5,0 µm. La sélection des objets s'effectuera à l'aide d'une matrice adressable de micro-obturateurs développée par le Goddard Space Flight Center (GSFC) aux USA.
En plus du mode MOS, NIRSpec est équipé d'un mode de spectrographie intégrale de champ (mode IFU, petit champ de vue, hautes résolutions spatiale et spectrale) et d'un mode de spectrographie longue-fente classique.


La contribution du CRAL :

Impliqué dans le projet JWST/NIRSpec depuis ses débuts, le CRAL est resté le seul institut européen directement impliqué dans le projet à compter de la mise en place du contrat avec l'industriel EADS-Astrium. Dans le cadre de ce contrat, le CRAL a assuré un support scientifique à l'industriel et était responsable plus particulièrement :

du logiciel de simulation des performances de l'instrument,
des aspects performances et calibration au sein de l'équipe d'ingéniérie de l'industriel EADS Space,
de la liaison entre l'industriel et l'équipe scientifique de l'ESA,
du soutien à l'industriel pour le développement des procédures d'acquisition des objets et du logiciel de traitement et visualisation rapides des données de test et de calibration de l'instrument.

Ce contrat s'est achevé fin Juillet 2011 après livraison du logiciel à l'industriel et participation aux tests de l'instrument. La fin du contrat a donné lieu à un communiqué de presse CNRS.

Les liens :

Version anglaise de cette page / English version of this page
Le JWST à l'ESA (en anglais)
Le JWST à la NASA (en anglais)
Le JWST au Space Telescope Science Institute (en anglais)
L'industriel EADS Astrium (en anglais)
Le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL)


L'équipe de développement:
Bernhard DORNER
(doctorant)
Pierre FERRUIT
(responsable scientifique et chef de projet)
Aurélien JARNO
Emeline LEGROS
Arlette PECONTAL
(responsable qualité, puis chef de projet)
Laure PIQUERAS
(responsable logiciel)
Aurélien PONS

Les anciens membres du projet:
Pierre-Jacques LEGAY
(07/2006 - 04/2009)
Xavier GNATA
(09/2004 - 12/2007)
Emmanuel QUEMENER
(01/2006 - 12/2006)
David MAGOT
(10/2005 - 06/2006)

Les scientifiques associés au CRAL:
Jeremy BLAIZOT
Joakim ROSDAHL


Création : Pierre Ferruit 21.12.2004 Retour sur la page du CRAL
Dernière modification : Arlette Pecontal 08.01.2015